Ils sont drôles les Ostéo, y’a pas de marge avec eux.

Mon habituel n’était pas là pour me faire la gueule parce que j’avais oublié une info en 5 ans, et la morale sur le paracétamol qui peut tuer (un peu comme quand on meurt quand même mais à cause de ça). Du coup j’ai eu sa collègue à la place.

C’est dingue les trucs auxquels ça croit les anciens kiné. C’est un peu le rapprochement entre l’église et l’état, surtout depuis que les scientifiques sont revenus à la charge contre les médecines alternatives. Mais peu importe, moi comme j’y allais pour me faire tripoter le sacrum, des petits doigts fin de trentenaire c’était parfait.

On ne peut pas tout dire si on y va pour un truc précis, sinon ça finirait chez le magnétiseur mondialement connu dans son quartier. Mais en général les questions tournent toujours autour des mêmes thèmes. Le classique c’est le transit, faut faire gaffe à ce qu’on dit, tout peut basculer. Si vous avez la chance de tomber sur un bon ostéo c’est du conseil, 2/3 craquages de vertèbres, moins de 30 minutes, et l’impression que ça va déjà mieux en sortant. Si vous tombez sur un ostéo nouveau (c’est comme le beaujolais, jeune et mauvais), c’est 1h30 de brassage de bide à gerber, de sermons moralistes, des positions du kama sutra, et l’impression d’avoir été abusé pour rien par des extra terrestres dont l’état aurait autorisé la vaseline.

Moi j’ai eu le tort de dire que mon transit fonctionnait trop bien, beaucoup trop bien. Je sais pas pourquoi. Faut bien répondre sincèrement à 2/3 questions. Ben tout s’est construit autour de ça.

 

L’ostéo il bosse autour de ton état et en fonction de tes réponses. Autant lâcher quelques trucs vrais pour pas passer pour un mytho, car en te tâtant il sait. C’était la première fois par une femme pour moi. Une nénette sympa (c’est pas péjoratif, c’est comme zézette, c’est mignon), qui prend ses aises tout ça. Vas-y que je te passe les doigts sous la nuque (c’est un signe ça non ?) et que je te fasse guili-guili sur les cervicales (elle insiste en plus !).

Mais ce qui la chagrine c’est mon transit. J’ai eu le malheur d’appuyer sur l’idée de trop chier, et que ça pouvait être aussi emmerdant que d’être constipé. Moi c’était pour la conversation, vous savez, si on me demande je dis n’importe quoi pour passer le temps. Comment j’aurais pu argumenter devant ma femme que je prenais du plaisir à aller à la selle ?

L’effet ne se sera pas fait attendre. Après m’avoir expliqué la limace espagnole en pratiquant le soufflet portugais, elle m’a pondu un régime alimentaire. Du citron au petit dèj, rien bouffer pendant 16h, pas de goûter, et manger léger le soir, genre salade/soupe/compote/tisane… une chanson de Sheila, une pipe et au lit? Et au moins 1 jour par semaine (pour ma proposition après Sheila ça tient toujours).

Évidemment, j’ai bien omis de lui dire qu’une des problématiques principale de l’émancipation de mes intestins était une notre florale de houblon et d’orge journalière. Elle m’avait fait craquer 3 vertèbres, ça pose un homme.

 

55€. Pour 3 vertèbres, du citron, de la soupe, une compote, une salade et un mi-jeûne. Et encore, elle m’a bien dit de ne boire que de l’eau. Que vouliez-vous que je fisse dans cette situation ? Ma mutuelle va bien se marrer en recevant la note, la deuxième de l’année qu’elle ne rembourse qu’à 90 balles/an, même pas deux séances…

Forcément, quand on néglige le rôle de l’église dans l’accomplissement de l’acte. C’est comme si on disait que le Doliprane était un effet placebo pour sensibiliser l’état aux médecines alternatives, on finirait par prendre l’homéopathie au sérieux pour beaucoup plus cher le granule.

Les femmes qui nous tripotent on aime ça… non, enfin je veux dire les professionnelles de la manutention des membres… ah, bon enfin, vous voyez merde ! De toute façon il y avait une serviette entre-nous… oui bon, laissez tomber.

Ce que je vois moi c’est que je vais mieux au final. Le hic c’est d’arriver à trouver rapidement un ostéo quand votre souci arrive, moi c’est le dos, mais peu importe quoi. J’ai toujours réussi à chopper quelqu’un assez vite, mais pas toujours celui que je voulais, et une fois sur deux un plouc de la nouvelle génération. Ceux qui se croient novateurs et illuminés par le pouvoir du crâne ancestrale, limite ils t’accueillent sur un tigre mais sans le baume.

 

Ça pue du cul le nouvel arrivage d’ostéopathes. Bien plus que la préparation de mon sacrum sous la douche pour l’occasion. Mais au téléphone, dans le doute, vous ne pouvez pas pronostiquer l’âge de la personne.

Le mal est là, il rode, il est sans pitié, et vous, vous êtes à leur merci, seuls et mal foutus, livrés au hasard, sans défense, avec votre souffrance… pensez au moins à ne pas aborder les problèmes de transit, ce sera ça de gagné.

 

Amen, Touti Quanti et Tralala…

 

©Le Docteur se fait écarteler sans prendre de quartier…

DbLzTCpU8AAOpUY

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s